Peinture fraîche festival à Lyon du 3 au 12 mai 2019

le street art festival à Lyon, halle debourg Lyon 7e quartier Gerland, Métro Debourg

Après 2 tentatives fructueuses, ça y est, Lyon voit les choses en grand : un grand lieu, des grandes fresques et encore des grands artistes.

Les invités du festival peinture fraîche sont, pour les plus connus :

INTI (Chili), JACE (La Réunion), FIN DAC (Irlande), ALEX FACE (Thaïlande)

puis dans le désordre mais tout aussi intéressant des artistes locaux et internationaux :

Big Ben, Ogre, Hazul (une pépite venue du Portugal), petite poissone (Grenoble), Kalouf, Impakt, Goin, Don Mateo, Inert, Agrume, Quetzilla, Ondeone, la Coulure, Georges de Loup, Reso (Toulouse), Da Cruz (Paris), Vinnie (Paris), KrapCrap, Erpi, Duke, Nikodem (Grenoble), Yandy (Pérou), Soone, Kid Kreol & Boogie (Réunion), Softwix, Satr, OakOak, Pec (Lyon), Don et Rese des TWA, le Môme, Poter (Lyon), Iakhman (Lyon), Sphinx (Lyon), Wenc, Undex, In the woup, Ekiem et encore d’autres. c’est donc une programmation d’une grande qualité que nous réserve ce “premier” festival de street art à Lyon.

peinture fraiche festival findac

peinture fraiche festival findac

Un festival culturel au panel complet

D’un point de vu des animations, on note, bien sûr des réalisations de façades peintes, des performances, art show, conférences, concerts et même cinéma (Sky is the limit du talentueux Jérôme Thomas).

Le street art est devenu un enjeu culturel qui reflete un dynamisme pour une ville. Nous avions des murs peints (les lyonnais, musée tony garnier…) mais peu de grandes fresques de street art. Figée dans des problématiques de préservation du patrimoine ou encore dans une politique timide en faveur des arts urbains, Lyon s’affirme donc pour la 3e année consécutive. Wonderfull Wall et TrubLyon étant les initiatives qui ont “préparées” ce festival de street art peinture fraiche

“Un festival avec de solides racines Peinture Fraîche prend la suite de Wall Drawings, organisé en 2016 en collaboration avec le Musée d’Art Contemporain de Lyon, et de Trublyon en 2017.

En 2016, les artistes de l’exposition Wall Drawings (Seth, Jace, Kid Kréol & Boogie, Wenna, Teck….) avaient pu performer sur l’ancien collège Maurice Scève (Lyon 4e), devant 3500 personnes en une seule journée. En 2017, profitant des liens de son fondateur Cart’1 avec la Colombie, quatre street artistes colombiens avaient été conviés : Guache, Yurica, Omar Alonzo et Joyce, en compagnie de cinq Français (Pec, Vinie, Hopare), devant 7600 personnes.”

Festival Peinture Fraîche pour aborder le “street art dans son ensemble”

Concernant les lieux : un site principal industriel : La Halle Debourg, ancien entrepôt de fret-triage à Gerland, Lyon 7e. A l’image du toulousain “Mister Freeze” ce lieu proposera une exposition d’œuvres créées sur site en amont de l’événement. Dans ce lieu sera proposé également du live painting, créations spectaculaires en direct face au public. Mais également des conférences et rencontres avec les artistes. Un spot “food” ouvert à midi pour les habitants du quartier est prévu. Le soir le lieu sera dédié à des festivités publiques ou privatisées.

Chaque fin d’après-midi, l’apéro en musique avec une programmation musicale exigeante. Programmation internationale, actuelle, multiple…

Festival graffiti et peinture fraîche à Lyon, un casting passionnant

l’artiste Chilien Inti,

Mondialement connu. Encore récemment présent à la galerie Itinerrance à Paris pour une exposition, il a peint dans les les villes les plus renommées pour le street art : Paris, Lodz (Pologne), Rome mais aussi au Chili, en Colombie, aux États-Unis, en Belgique, au Liban, en Norvège et en Suède… ces personnages colorés ont fait sa notoriété.

inti-Lyon-peinture-fraiche

inti-Lyon-peinture-fraiche

Fin Dac, peintre venu d’Irlande

Avec ses “geishas modernes”, il a été la coqueluche de la dernière Art Basel, l’art fair de Miami. Une référence en matière d’art urbain ! Né à Cork en Irlande, Fin Dac vit aujourd’hui à Londres où il dirige une galerie de street art à Soho, baptisée Beautiful Crimes. Sur la scène depuis 2008, il a oeuvré pour les Jeux Olympiques de 2012 ou encore pour des marques comme Armani. Sa technique mêlant pochoir et peinture pop en fait un artiste unique.

Le street artiste Alex Face (Thaïlande)

À 37 ans, il est la figure en vue du street art asiatique. Alex Face, qui doit son pseudo au fait qu’il peignait son visage plutôt que son nom durant ses sept premières années d’artiste, vit et œuvre à Bangkok en Thaïlande. Depuis la naissance de sa fille, Patcharapol Tangruen (de son vrai nom) peint des bébés en colère dans des costumes d’animaux pour alerter sur le sort des générations futures.

Jace de La Réunion

Le papa des gouzous, petits personnages sans visage mais impertinents, drôle et coquins dessinés de couleur ocre sur les murs des villes et des campagnes depuis leur naissance. En 1992, de l’île de La Réunion où il vit, jusqu’à Madagascar, l’Espagne, la Colombie ou encore le Liban. La qualité de ses oeuvres lui ont valu plusieurs publications dans différentes revues internationales. Déjà présent lors de Trublyon au collège Maurice Seve à la Croix rousse, Jace avait réalisé une collab avec notre Don Mateo local.

Un festival de street art à Lyon pour affirmer la dynamique culturelle

Les objectifs avoués est “….de dynamiser Lyon et la métropole par un événement d’ampleur internationale. Faire de la ville un espace où les murs s’expriment, par les traditionnels murs peints mais aussi par la fine fleur artistique d’aujourd’hui.

Avec ce festival, Lyon entend favoriser l’émergence : permettre à la jeune scène internationale mais aussi lyonnaise et de trouver là un tremplin pour se développer

Lyon s’implique également pour créer du lien social : le street art touche toutes les générations, toutes les classes sociales, sans distinction…”

Une organisation expérimentée

Concernant l’équipe d’organisation, la direction artistique est tenu par l’artiste Cart’1 et l’association Trois3. Street artiste renommé depuis trente ans, invité sur des festivals tout autour du monde (Thaïlande, Colombie, USA…), Cart’1 est également le créateur du festival KillArt à Barranquilla en Colombie, où il a vécu. À Lyon, il a lancé le festival Wall Drawings en collaboration avec le Musée d’Art Contemporain, puis Trublyon, dont les deux éditions préfigurent Peinture Fraîche. Enfin, notons le soutien du groupe Unagi diversifié en divers  pôles média, communication et événementiel dont le bien connu “Petit Bulletin” présent à Lyon, Grenoble et Saint-Etienne).

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Je découvre votre publicité pour cette expo … ok : merci
    M A I S nulle part (ni ici ni sur toutes les autres publications du net, ni sur le Progrès…) je ne trouve les horaires … je suppose que ça commence à 14h30 mais l’important c’est SURTOUT à quelle heure les portes se ferment ???
    C’est souvent comme ça à Lyon … l’adresse OUI les horaires NON ! dommage … merci de tenir compte de ma réflexion ! salutations

    • Bonjour,
      Merci pour votre message : les horaires sont 10h-20h en général mais variables, à vérifier sur le site officiel du festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *