• Street-art Lyon : être informé des nouveautés

    Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification de chaque nouvel article

Saveur Graffik, l’esprit Fish art !

Saveur Graffik vient du graffiti et il enseigne les arts appliqués. En début de carrière, en 1986, en région parisienne, influencé par la scène musicale alternative, il fait un peu de pochoir et ses premiers tags. Submergés par la culture Hip Hop, il crée à Orsay en 1988, un groupe de graffiti nommé “NTC-91 el sur”. Puis, les années passent et il part à Saint Brieuc fonder une famille et vivre de l’art. Il réalise, entre autres, la décoration de plus de 180 postes électriques éparpillés sur toute la Bretagne. Il prend la rue comme terrain de jeu et comme support d’expression.

L’art comme objectif professionnel

Bien qu’une de ses plus grandes réussites est d’avoir repris des études après quarante ans et de devenir fonctionnaire de l’éducation nationale dans une discipline artistique, des années auparavant, ce n’était pas acquis. A force de traîner et de “pschitt-pschitter”, il rate son bac A3 à 20 ans. Il se fixe l’objectif de vivre exclusivement de l’”aérosol art” avec son associé Keon. Un long et laborieux parcours de vie commence. De la pratique du graffiti sous le pseudo BRIKE pendant 10 ans, il évolue vers la peinture décorative publique en tant que muraliste pendant 15 ans. Puis, depuis quelques années, il s’exprime dans le street art. En ce moment, il est sur une pratique essentiellement orientée vers le “paste up”.

Puis vient le “fish-art”

Dans les motifs qui lui tiennent à cœur on retrouve l’”underwater art” et le “fishart”. Depuis 10 ans, il développe un concept : SAVEUR GRAFFIK, qui est également son “blase” actuel. Il a pour objectif de représenter graphiquement son animal totem, le poisson, à travers des décors océaniques oniriques. Son but est de sensibiliser au respect et à la préservation de la faune et la flore aquatique qui sont en pleine mutation. Enfin, son objectif à court terme avoué et assumé, est d’être identifié comme référent pédagogique dans l’enseignement du street art.

saveurgraffik-augustins
saveurgraffik-augustins

Saveur Graffik: démarche artistique 

Saveur Graffik a une prédilection pour les supports à fond noir et il s’épanouie à travailler, sans aucun tabou, le mix média en pleine rue. Il associe fond au rouleau, décor à la bombe et finalise ses lignes et trames au feutre posca.

Il intervient sur la presqu’île lyonnaise avec une démarche décomplexée de son travail. et porte un projet pictural et graffik intitulé :  #cestpasdustreetartcestdufishart. Décomplexé aussi, grâce aux nouveaux arrivants “dans le game” qui influent un souffle de créativité et de poésie. 

Le bitume se féminise et c’est tant mieux. J’ai cependant un regard critique sur ceux qui confondent la rue avec leur atelier. Expérimentez et exercez-vous chez vous avant de nous imposer vos créations passagères et anecdotiques. Le macadam devient à tort un espace de loisirs créatifs. Heureusement que tout cela reste éphémère.”

Une anecdote aujourd’hui plutôt ironique sur sa carrière : 

“On me commande la décoration d’un château d’eau. Je suggère de créer un parcours artistique sur tout un territoire et je monte un dossier technique pour décorer 8 châteaux d’eau en même temps. Le projet passe en appel d’offres. Je ne suis pas sélectionné. Je ne réaliserai au final aucun château d’eau.“.

Les inspirations de Saveur Graffik

Saveur Graffik apprécie des artistes comme Mode 2.  Jero one. Tones one. George Rose. Hayley Welsh. Alex Senna. Ernesto Maranje. Emily Ding. Caratoes. Andrey Berger . Deih. Alexis Diaz. 

Saveur Graffik : l’univers artistique

Quelque chose à ajouter ?

L’océan, #onsenfishpas

Saveur Graffik, son travail dans les rues de Lyon

Un Commentaire

  1. Très beau graphisme, original, humoristique, symbolique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *