Secret Walls France, la belle initiative

Aimez-vous ce post ?

Jeudi 18 septembre 2014, l’aventure entre dans la phase concrète pour Pierre et Val, deux étudiants fraichement débarqués d’un cycle de formation à Hong Kong. Le projet sur lequel ils planchent depuis quelques temps voit le jour. C’est le jour de la 1ère battle de Secret Walls France, le premier Secret Walls en France, à Lyon, Quetzilla vs Kesadi.

Une initiative qui va les emmener de montage de projet en événement jusqu’à la dernière expo, jeudi dernier (11 décembre 2014) à Bellecour Ecoles d’Art et la vente des toiles (jusqu’au 20/12/14). Retour sur 3 mois et demi d’une vraie bonne initiative.

 

Secret Walls France - Jake vs Azed

Secret Walls France – Jake vs Azed

 

Secret Walls x France – L’interview :

Qui êtes vous ? Quel est le concept de secret walls ? Pourquoi ce projet ?

On est deux très bons amis, on étudie ensemble. L’année dernière on est parti vivre 6 mois à Hong Kong et c’est là bas qu’on a découvert le principe de Secret Walls. On a assisté à tous les évènements, on a adoré ! On s’est rendu compte que ça n’existait pas en France, alors on a  exporté le projet !
Les règles du jeu sont simples : 2 artistes s’affrontent pendant 90 minutes à coups de marqueurs et de peinture noire (sur des toiles).

Pourquoi ce nom de Secret Walls et pourquoi à Lyon ?

Secret Walls fait référence au côté intime et underground de nos événements. Lyon est notre ville de coeur, on aime y vivre et on voulait participer à son dynamisme ! Le street-art y est très présent, on a d’ailleurs beaucoup utilisé la page Street art Lyon pour se renseigner et découvrir de nouveaux talents.

Depuis combien de temps êtes-vous sur le projet ?

L’idée nous est venue à Hong Kong. Dès notre retour à Lyon en Janvier dernier, on a commencé à regarder si ça pouvait être possible dans cette ville et on a vraiment mis les choses en place cet été.

Combien de personne et quel rôle ?

Nous sommes deux à représenter Secret Walls en France. Pour nous épauler il y avait Mathilde à la vidéo, Dramane au micro et souvent quelques amis à l’entrée ou derrière les platines. Boesner Lyon pour le matériel, ainsi que Le Ninkasi Guillotière et le Bar des Feuillants nous ont aussi aidés à rendre l’aventure possible.

Au niveau de l’organisation ou avez-vous eu des difficultés et facilités et lesquelles ?

Les artistes étaient motivés à l’idée de participer au premier Secret Walls France. C’est un super tremplin pour les artistes locaux. Mais le plus dur a été de trouver un lieu adapté à l’événement. On a pas mal prospecté en amont.

Comment avez-vous trouvé et/ou choisi les artistes ?

Des coups de cœur au détour d’une petite ruelle croix-roussienne, et puis des rencontres, des recommandations… Les artistes lyonnais sont nombreux et talentueux! C’est une grande famille, beaucoup se connaissent entre eux.

Y a-t-il un « format » ou « stéréotype » d’artiste plus à l’aise dans ce genre d’exercice ?

Non ! Et c’est ça qui crée la surprise durant la compétition. Au contraire, on cherche véritablement à mélanger les styles et les horizons. Parmi les artistes sélectionnés il y a des graffeurs, des illustrateurs, une tatoueuse, des jeunes, des anciens. La finale entre Jakè et Azed, par exemple, était une véritable opposition de style !

Vous avez changez de lieu en cours, pour quelle raison ?

Le fait de changer de lieu et d’arriver au Ninkasi nous a permis de dynamiser notre événement.

Savez vous combien de personne avez-vous attirées ?

Il y avait entre 100 et 130 personnes à chacun de nos événements, avec une grosse finale à 200 personnes!  Certains sont venus à chaque round, ça a participé à l’ambiance conviviale qui y régnait.

Qu’est ce que ce projet va vous apporter ?

Secret Walls nous a permis de rencontrer des personnes incroyables et passionnées – artistes ou non -, de rassembler du monde autour de cette plateforme créative. Et ça nous a donné de nouvelles idées pour la suite.

Et maintenant ? Quelle suite ?

On a pris énormément de plaisir à organiser ces événements à Lyon. On a hâte d’y refaire une session bientôt. Et puis, nous sommes sur le point d’organiser Secret Walls x Paris dès 2015. Affaire à suivre…

 

Secret Walls France : Le tableau de la compétition.


 

tableau secret-walls lyon

tableau secret-walls lyon

 


Secret Walls sur les réseaux sociaux

Facebook : https://www.facebook.com/SecretWallsXFrance

Instagram : http://instagram.com/secretwalls

 

Secret Walls France : la Galerie, les toiles…

Les Artistes de Secret Walls à Lyon

Vainqueur Secret Walls 2014: Jakè

le finaliste : Azed

les demis : Kesadi / Helly

les quarts : Quetzilla / Guti / Bulbe / Nova

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Merci d’avoir donne à ces talentueux illustrateurs la possibilite de s’exprimer , de se faire connaitre et reconnaitre comme artistes confirmes . Bravo encore Bravo à tous .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *