Conférence sur le street art augmenté de S. Carricondo (9e concept) et L. Bonichon (agence MNSTR) au Blendwebmix

Aimez-vous ce post ?

 

9e concept est un collectif d’artiste fondé par Stéphane Carricondo, Jerk 45 et Ned. Il existe depuis 1990. D’essence novatrice, les artistes qui composent le collectif explorent de nouvelles pratiques artistiques et des nouveaux concepts. Depuis 2015, avec l’agence MNSTR, ils créent des stickers qu’ils « augmentent ». Le concept a été présenté lors du cycle de conférence Blendwebmix les 26 et 27 octobre 2017 à la cité internationale de Lyon.

 

La réalité augmentée, vecteur de création pour les francs colleurs et l’agence MNSTR

 

En 2015, les « Francs Colleurs » font leur apparition. 9e concept s’entoure d’artiste pour créer des stickers en forme de goutte japonaise. Parmi eux, on trouve quelques street artistes : Alexandre D’Alessio, Bault, Aurélie Buschaud, Claire Mo, Matthieu Dagorn, Olivia De Bona, Dourone, Jean Faucheur, Romain Froquet, GoddoG, Jan Garet, Jerk 45, JeyKill, Kan, Peter Klasen, Clément Laurentin, Legz, Théo Lopez, Mattia Lullini, Mademoiselle Maurice, Mioshe, Moneyless, Monkey-bird crew, Moscato, Neurone & Hasart, Niark1, Popay, RCF1, Joachim Romain, Albane Simon, Jean-Jacques Tachdjian, The Blind, Wide, Pablito Zago… et bien d’autres.

 

stickers augmentés - francs colleurs

stickers augmentés – Francs Colleurs

 

En 2016, 46 artistes sont sélectionnés pour aller plus loin et créer une nouvelle série. Certain de ces stickers (une dizaine) seront animés. Léon Combs va même les sonoriser. Ces séries de stickers sortiront accompagnées d’une application appelée « Francs colleurs x Radar » La « digitalisation » s’opère avec l’aide de l’agence MNSTR. Les artistes « Francs Colleurs » de 9e concept étant maitre d’œuvre du « print », la création artistique imprimée, MNSTR apporte sa maitrise du digital.

Concrètement le processus des stickers augmentés fonctionne en 3 étapes :

  • La 1ere étape réside dans le graphisme créé pour le sticker, apparemment une œuvre « simple » imprimée sur un stickers.
  • Via le scan du stickers par un smartphone ou autre « device », l’application « Francs colleurs x Radar » va reconnaitre l’image créée par l’artiste.
  • Une fois l’œuvre reconnue par l’application, une boucle vidéo et sonore va apparaitre sur l’écran du smartphone ou de la tablette support de l’application pour compléter le visuel créer sur le stickers.

L’application permet de faire évoluer le sticker en réalité augmentée sous forme de différents effets. Ces effets vont être de l’ordre de la profondeur, le volume, l’interactivité, le hors champs, le collage, le « multi layer », l’animation vectoriel et le dessin animé.

 

Un aperçu du rendu des stickers augmentés en image :

vidéo : 9e concept

 

Matthieu Dagorn et la création en réalité virtuel

 

Le collectif 9e concept et MNSTR travaillent également avec une marque de bière depuis 1998 pour créer des séries limitées collectors qui s’animent sur le même principe que les stickers. Plus de 90 bouteilles existent aujourd’hui et d’année en année le concept est toujours poussé plus loin.

En 2017, l’expérience devient immersive. Sur les conceptions de Matthieu Dagorn, artiste habitué à créer des sculptures et des installations en suspension, une nouvelle façon d’appréhender l’art va émerger. A l’aide d’un casque de réalité virtuelle et d’un « tilt brush », outil de peinture virtuel, l’artiste va créer des peintures en 3D. La façon de procéder correspond tout à fait au processus d’expression de Matthieu Dagorn (actuellement à l’exposition « Watching you » au musée de fourvière, Lyon 5e). Le rendu est époustouflant. Un casque de réalité virtuelle permet de prolonger l’univers de l’artiste. C’est donc avec de la peinture numérique en 3D qu’une réalisation est créé afin de plonger l’individu au cœur de la création. Une façon redoutable pour l’annonceur de marquer les esprits lors d’événement. Vivre une exposition ou une création à l’intérieur même de l‘œuvre d’art deviens possible.

 

Les nouveaux outils numériques ouvrent un champ des possibles pour les artistes. 9e concept et MNSTR ont innové et ont réalisé les premières pièces d’art numérique. Désormais, une nouvelle approche de l’art est à prendre en compte. On espère voir se développer le concept au sein d’exposition.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *