Exposition DeFacto#0 : Laurent Lzr

Aimez-vous ce post ?

Après avoir pratiqué plusieurs instruments acoustiques dans les années 90, c’est au début des années 2000 que Laurent se met à travailler le son d’une façon beaucoup plus expérimentale et électronique. Pendant 10 il a été un acteur de l’ombre en n’effectuant principalement que des apparitions sur plusieurs albums de métal au niveau du sampling, des arrangements ou la composition de morceaux industriels pour des intros, outros, interludes, parfois sous d’autres pseudonymes.

 

Ce n’est qu’en 2014 que Laurent effectue son premier live seul, en reproduisant un mélange de sonorités travaillées durant les 15 premières années, sorte de point final à une période, puis 6 mois plus tard, il fait un nouveau concert intitulé « Ω Requiem » (ambiant/drone/électroacoustique), qui marque le début d’une nouvelle période orientée vers une nouvelle façon d’écrire et sur des représentations en live des compositions.

Les trois influences majeures dans le processus d’écriture sont : Pink Floyd, Neurosis et Pierre Henry, mais aussi les musiques de film comme les travaux effectués par Chu Ishikawa (Tetsuo, Bullet Ballet…).

Pour DeFacto#0, Laurent interviendra sur les ambiances sonores de l’exposition afin de vivre l’événement dans son intégralité.

Evenement DeFacto#0 les 27 et 28 juin à l’école Factory (Pôle Pixel de Villeurbanne) : https://www.facebook.com/events/398363570346650/

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *